Film présenté en

Réalisateur

Marco Risi

Durée

1h 35

Genre

Policier , Thriller

Type

Acteurs

Luca Argentero, Eva Herzigova, Claudio Amendola
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Cha Cha Cha

Synopsis

À Rome, à la sortie d’une boite de nuit, un adolescent trouve la mort dans un accident de voiture. Tout laisse à penser qu’il s’agit d’une simple collision, mais Corso, ancien flic devenu détective privé, est persuadé du contraire. Michelle, la mère du jeune homme et ancienne maîtresse de Corso, est à présent avec un homme de pouvoir, l’influent avocat Argento. Au cours de l’investigation s’ajoute la découverte du cadavre d’un ingénieur, apparemment proche de l’avocat. Corruption, écoutes téléphoniques, espionnage, règlements de compte : l’enquête va s’avérer difficile pour Corso, qui tente de faire éclater la vérité sur la mort du fils de Michelle.

Revue de presse

Première : Le cinéma engagé retrouve ses couleurs dans une Italie minée par les scandales d’Etat et la corruption généralisée. Déjà dans son puissant Fortapàsc, Marco Risi dénonçait le marasme transalpin. Il récidive, de façon plus modeste, avec ce polar standard dans lequel un détective enquête sur la mort suspecte du fils de son ex, mariée à un puissant avocat. Trop lisible, Cha Cha Cha baigne cependant dans une atmosphère poisseuse à souhait et révèle chez Eva Herzigova, parfaite en mère accablée, une nature d’actrice insoupçonnée.

Télérama : Dans une capitale italienne étonnamment froide et grise, le réalisateur installe un jeu de piste où les indices, les témoins surprises sont efficacement semés pour maintenir l’attention. Avec son ambiance crépusculaire et son suspense efficace, cet exercice de style se regarde comme on savoure un polar d’été sur la plage.

Cinemovies : Pour son nouveau film dont le titre résonne comme un pas de danse, le réalisateur Marco Risi (fils de) évoque un thème récurrent du cinéma italien : la Mafia. Mais à la manière d’un polar dont l’atmosphère se rapprocherait du cinéma des années 40. L’autre volonté du cinéaste est de mettre en scène un personnage romantique qui se bat au quotidien contre les évidences. Celui-ci est joué par Luca Argentero, jeune premier transalpin, qui donne ici la réplique à l’ex-mannequin Eva Herzigova (son cinquième rôle au cinéma après, notamment, Just for the Time Being en 2000 et Modigliani en 2004). / RDB.

Notre avis : Le réalisateur Marco Risi, fils du célèbre Dino, s’est illustré par le passé avec des films comme Mery per sempre (1989) ou plus récemment Fortapàsc (2008), exemple de film « engagé » sur la lutte contre la Camorra.

Bande Annonce

Dates et Horaires

GRAZIE !

Contactez nous

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux

Adresse de l'association

Agnès Leca
Festival film italien Ajaccio 🇮🇹

Cinémas du monde
0685998726